quercy Lot et Tarn et Garonne cahors photos

Jean-Claude Bessou le visage du Quercy Blanc


De Jean-Gabriel Perboyre à Jean-Claude Bessou en passant par Ternoise

Précision 2015 : il est candidat aux élections Départementales 2015, Jean-Claude Bessou, du PRG... ceux qui rêvaient qu'il abandonne la politique, même son madat à la tête du Quercy Blanc, ont tout faux ! Vous pouvez chanter "à la mode de Bessou" lors des meetings... Savez-vous piquez des sous, à la mode à la mode... + 30 %... Cette chanson n'est pas passée dans leur dépêche...

Conseiller général depuis 2001, Jean-Claude BESSOU a sûrement redouté la fusion des communautés de communes de Castelnau-Montratier et de Montcuq. Daniel Maury, même s'il a logiquement échoué sur la marche lotoise de l'Assemblée Nationale puis raté la Présidence du Conseil général en 2004, aurait sûrement été le mieux placé pour présider cette assemblée de 23 villages. Il est mort et les conseillers généraux se sont, selon leur dépêche du midi, montrés très affectés. La petite Maurytannie perdait son leader et ça ne pardonne pas... Jean-Claude BESSOU semble avoir le triomphe peu modeste en s'entourant de proches dans la communauté de communes où les 16 issues de celle de Montcuq semblent devoir s'effacer devant les 7 de celle qu'il présidait.

Jean-Claude BESSOU est le Vice-Président de la Fédération départemental d'électricité en charge du secteur du sud du LOT. Alors là... EDF monsieur !

Bref... revenons à nos moutons... (j'aime les moutons, les vrais...)

44 délégués pour 23 communes.
Jean-Claude Bessou président ; Bernard Vignals, premier vice-président, et maire de Lascabanes ; Jacques Rols, deuxième vice-président, et premier adjoint à Castelnau.
Hé ouais, ça c'est de la fusion Castelnau - Montcuq ! Un Castelnau, un Montcuq... mais il suffit de regarder sur une carte les communes pour constater l'orientation du pouvoir !
Naturellement, tout le monde travaille pour ce vaste ensemble, et ce sont des hommes très ouverts à la culture, et ils n'ont jamais manqué d'inviter l'écrivain vraiment indépendant lors de leurs manisfestations culturelles.
Ils doivent aimer la culture, messieurs Bessou Jean-Claude, Vignals Bernard, Rols Jacques... D'ailleurs depuis que j'ai parlé librement à monsieur Bessou Jean-Claude au salon du livre de Castelnau, je n'y suis plus invité. C'est quand même qu'il a dû aimer mes écrits ! Simple coïncidence, je sais !

- Christian Bessières, maire de Saint-Matré, troisième vice-président.
- Maurice Roussillon, maire de Cézac, quatrième vice-président.
- Marie-José Sabel, maire de Sainte-Croix, cinquième vice-président (est-elle la seule femme maire de cet ensemble ?)
- Jean-Pierre Alméras, maire de Lhospitalet, sixième vice-président. Il est vrai que Lhospitalet peut se prévaloir de jolis vitraux de mon cher Dagrant et d'une oeuvre représentant notre saint Jean-Gabriel Perboyre... Ce qui a sûrement compté dans cette élection qui semble s'être déroulée sans candidats non autorisés.
- Didier Boutard, maire de Saint-Laurent-Lolmie, septième vice-président.

La continuité semble assurée. Proposer de la culture sera difficile, il est peu probable que les bibliothèques du secteur s'ouvrent aux voies indépendantes... Naturellement l'argent public doit servir à soutenir les inféodés au système et non l'art ! Tout le monde s'en fout de la littérature ?
Vive la Dépêche du Midi, puisque nous avons la chance d'avancer avec la casaque PRG de monsieur BESSOU qui ne manquera sûrement pas d'obtenir des subventions du Conseil Général pour la Culture...

Bref... « Chercher un développement harmonieux de notre territoire, être dans le respect mutuel et trouver les équilibres financiers. Ce sont les idées qui me guident sur le moment présent. J’ai une pensée pour Daniel Maury parce que c’est l’un des artisans de cette fusion. Il la voulait, il voulait une union entre Montcuq et Castelnau-Montratier. Il estimait que c’était la meilleure solution... je suis sûr que ce soir il serait heureux de voir la façon dont se déroule les choses jusqu’à présent... »
(Jean-Claude Bessou)
Comme c'est drôle. Et même désespérant. Un développement harmonieux de notre territoire... Je sais bien, ils préfèrent les morts... Il vaut mieux quitter cette région où décidément il semble impossible de vivre correctement debout ? Ou alors... y vivre dignement de très peu et balancer quelques pavés ? Il arrive un moment où l'on est fatigué des mascarades... Vous vous retrouvez dans l'esprit de cette chronique ?


disparition canton montcuq


Du même auteur : La disparition d'un canton : Montcuq, livre disponible en papier et numérique. notes pour acheter.


commentaires possibles, exprimez-vous

-- le 03 mai 2014 à 21 : 13
signé agnès : Jean-Claude BESSOU ou Daniel Maury... quel magnifique choix se serait offert à nous.



Voir sujet précédent du forum
proposer un nouveau sujet en respectant le thème du site.



disparition des villages
Les villages doivent disparaître !, pour comprendre NOTRE DEPARTEMENT... un essai indépendant de Stéphane Ternoise

Sous-titré : Communes nouvelles 2015 ou fin de la ruralité.

INFORMATIONS
Les villages doivent disparaître !
Acheter
Les villages doivent disparaître !
Vivre dans le Quercy... La chanson...
La chaîne Youtube Numéro 1 du Quercy... Abonnement gratuit :