quercy Lot et Tarn et Garonne cahors photos

Le notaire lotois durant la vente à Kader Terns


nous venons de la banlieue où les gens se parlent comme ça

Une ruine (suite 3)

Le notaire fut plus difficile à convaincre, il fallut ajouter la promesse d’une enveloppe avec 10 billets de 100 euros, qu’il alla immédiatement lui porter. Ce furent quelques minutes "surréalistes" quand Kader ouvrit la pochette avant de sa sacoche, gonflée de billets, lui en comptant 10. Le vieil homme fut manifestement époustouflé d’un tel gain si rapide mais rien n’est gratuit, il eut droit à un choc compensateur :
- On est OK, je plaisante pas dans ce genre de bisness, aucune entourloupe, tu t’occupes de tout, sinon je te mets trois balles, à la martiniquaise, la première dans le tibia, la deuxième dans les couilles et la troisième dans la gorge.
Et comme s’il ne s’était pas aperçu de son trouble, il lui tapa sur l’épaule. Nadège essaya de le rassurer, en souriant, précisant « vous savez, nous venons de la banlieue où les gens se parlent comme ça mais Kader est très gentil, c’est juste que quand il paye il veut que les choses soient bien faites. » Je lui souhaitais poliment une bonne soirée. Amina et Nadège en firent de même, lui donnant également du "Maître." Nous n’étions qu’à trois pas quand Kader ajouta « il a l’air sympa le vieux mais il fera pas de vieux os, ça se voit dans ses yeux. » Certes dans son charabia les mots ne furent pas forcément compréhensibles pour notre premier adjoint au maire...

Effectivement, il avait l’œil, le notaire n’a pas connu 2013. Ce fut même la dernière sortie officielle du Conseiller Général, avant sa propre descente en terre. En quelques mois le clan offrit de nombreuses opportunités de promotions aux futés lancés dans la carrière...


"Un Amour béton" publié par Stéphane Ternoise en mai 2013. Roman.



commentaires possibles, exprimez-vous



Voir sujet précédent du forum
proposer un nouveau sujet en respectant le thème du site.



disparition des villages
Les villages doivent disparaître !, pour comprendre NOTRE DEPARTEMENT... un essai indépendant de Stéphane Ternoise

Sous-titré : Communes nouvelles 2015 ou fin de la ruralité.

INFORMATIONS
Les villages doivent disparaître !
Acheter
Les villages doivent disparaître !
Vivre dans le Quercy... La chanson...
La chaîne Youtube Numéro 1 du Quercy... Abonnement gratuit :